Makosso
Makosso

Après la mort de sa femme, Camille Makosso dit pourquoi et comment il va mourir

Agé de 41 ans, Makosso est un pasteur très influent de la Côte d’Ivoire. Connu pour ses sorties très souvent controversées sur les réseaux sociaux, sa première plateforme d’expression, il vient une fois encore de faire une sortie qui fait jazzé sur le net. Comme toujours, friand de buzz, l’homme qui ne laisse pas transparaître ses vérités, Camille Makosso aussi appelé général Makosso s’est prononcé il y a quelques heures sur la situation socio-politique ivoirienne. En effet, vu la situation qui semble prendre une autre tournure sur le territoire ivoirien, le général est dernièrement sorti de son silence pour apporter de nombreuses révélations. Il est d’ailleurs revenu sur quelques-unes de ses prédictions.

Après la mort de sa femme, Camille Makosso dit pourquoi et comment il va mourir MoodMagz
Camille Makosso

« J’ai dit que les élections allaient se tenir. J’ai dit aussi qu’il n’y aura rien après les élections. Effectivement, il n’a rien eu. On ne peut pas comparer les morts de Toumodi qui n’atteignent pas 20 personnes aux morts de la crise de 2010. Écoutez, moi je ne dis que la vérité. Je suis le fondateur de la haute marmaille. Je n’ai donc pas besoin que Dieu me parle pour prédire à tout moment ce qui va se passer dans le pays. Je détiens pas mal de dossiers. Donc, aucun activiste de l’opposition ou même du RHDP qui fait des vidéos comme moi ne peut me tenir tête » a déclaré Makosso avant de conclure « tout ce que j’ai prédit sur la Côte d’ivoire s’est accompli ».

On a encore souvenance qu’en mai dernier Makosso avait révélé qu’il aurait  » une mort violente » par arme à feu à 60 ans. Il s’est encore exprimé sur le sujet lors de son dernier direct sur sa page Facebook « Je mourrai par assassinat à cause de ma bouche ; à cause de mes vérités » : a-t-il ajouté

Yaamood : Le meilleur de la musique africaine

Add New Playlist