Elom20ce : Tout sur le « Cogneur de l’invisible »
Elom20ce : Tout sur le « Cogneur de l’invisible »

Elom20ce : Tout sur le « Cogneur de l’invisible »

Elom20ce est un rappeur d’origine togolaise qui se définit comme un arctivst (Association entre l’art et l’activisme). Il est né le 21 septembre 1982 et a grandi au Togo. Il fait ses études primaires et secondaires dans la préfecture des lacs. Avant de continuer en droit et en relations internationales. Il est à ce jour une valeur non-négligeable de la musique hip-hop africaine.

Il sort en 2010 « Légitime défense ».

L’artiste dès ses débuts s’est vraiment engagé. Ses lyrics sont percutants et traitent des sujets comme la mauvaise gouvernance, les droits de l’homme, le panafricanisme…

En 2012, le 17 mars il sort Analgésik, son premier album, sous son label ASRAFO Record. L’artiste met un point d’honneur à conscientiser informer et politiser les masses populaires. Elom20ce s’intéresse beaucoup aux Hommes qui ont marqué l’histoire de l’Afrique. Il n’hésite pas à les citer dans ses chansons.

Lire aussi : Afia Mala : Sur les traces de Bella Bellow, une « identité » musicale togolaise

Fervent défenseur du panafricanisme, il organise le 31 octobre 2009, ‘Arctivism’ portant sur Thomas Sankara. Il sera le premier de plusieurs séries de rencontre et d’échanges organisés par l’artiste.   

Le 11 décembre 2015, l’artiste sort Indigo son deuxième album.

Des paroles qui sortent comme les balles d’un Kalashnikov. Des lyrics francs et sans concession. L’artiste dénonce sans réserve et invite à la révolte intellectuelle, culturelle et politique.

Avec cet album l’artiste représentera le Togo sur des grandes scènes en Europe.

Elom20ce au salon de musique de Néo Géo :

L’artiste est assez atypique et très unique en son genre. La réalisation des ses vidéos est hors catégories. Il ne réalise pas beaucoup de collaboration avec ses pairs togolais. Il n’est pas classé très souvent dans les rappeurs togolais. Et quand on lui pose la question, il répond qu’il n’est pas rappeur mais ‘Cogneur de l’invisible’.

Il sort le 31 décembre 2020 un nouvel album, Amewuga.

‘Amewuga’ veut littéralement dire ‘l’homme plus de valeur que les biens matériels’. L’artiste est resté fidèle à lui-même, mais cette fois sur un ton moins sévère.

Comment pouvons-nous comprendre l’activisme sociopolitique de l’artiste, si nous ignorons la profondeur de ses blessures ?

Elom20ce : Kossi, le garçon du dimanche

Moodmagz : Le meilleur de la culture Africaine.

Add New Playlist