Dj Arafat ft. Tenor – Péter les plombs, Un titre posthume

Le Remix « Péter les plombs » de l’artiste camerounais Tenor suscite une vive colère sur la toile depuis sa publication le 12 avril. A en croire à certains chinois (fans de premières heures) du défunt Dj Arafat, cette chanson ne circule pas du tout dans leur veine. 

C’est le jour de Pâques, 8 mois (12 Août 2019 – 12 Avril 2020) après le départ de Ange Didier Houon, que l’artiste International Camerounais Tenor Ebanflang a tenu à rendre un vibrant hommage à « son père » Dj Arafat en publiant un remix de « Peter les plombs ».

Un remix à titre posthume. 

Les uns et les autres se demandent bien pourquoi avoir parlé de remix alors que la voix de Tenor est présente du début à la fin de la chanson sans la moindre interprétation du Daishi. Il est vrai qu’à l’introduction, on peut apercevoir une vidéo amateur des deux tournée à l’aide d’un téléphone portable lors de la prestation de Ebanflang au concert de Arafat en Côte d’Ivoire avant son décès. 

D’aucuns estiment que l’artiste camerounais insulte la mémoire de leur Daishi car de son vivant n’avait jamais fait ce titre avec Tenor. 

Ceci suscite une vive polémique entre les ivoiriens et les camerounais. De quoi relancer une nouvelle guerre entre ces deux pays frères qui aiment bien s’affronter sur la toile. On n’est pas à la première expérience du genre. C’est un fait. Du football, à la danse, en passant par la musique ces peuples s’aiment dans ce jeu de comparaison. Ce sont des clashs à n’en plus finir. 

C’est le cas de l’artiste Tiesco le sultan certifié qui a vertement envoyé des piques à Tenor sur sa page facebook et s’en est suivi une bonne panoplie d’injures et de désamour. 

Business, Buzz ou Hommage ? 

Il est possible qu’on parle de business. La chanson a été publiée avec l’approbation de la maison de production des deux artistes Universal Music. Elle figure bel et bien sur la chaîne YouTube de Arafat, qui aujourd’hui est bien plus juteuse que celle de Tenor, question de grappiller un maximum de visibilité et de relancer la carrière de ce dernier. Dieu seul sait combien il en a besoin en ce moment. 

Signalons qu’il y a peu de temps Tenor publiait une succession de chansons qui du moins n’a pas suscité l’attention du grand nombre au regard de sa notoriété. 

Tout compte fait, cette chanson a permis aux fans de Yorobo de se souvenir une fois de plus de lui et d’avoir une pensée pieuse pour le repos éternel de son âme. 

Add New Playlist