Affaire Alpha Blondy et sa fille Soukeïna Kone : Qui a tort, qui a raison ?

Mlle Soukeïna a déclenché une pression médiatique suite à ses révélations concernant la vie intime d’Alpha Blondy, son père, 2 jours après le mariage de rêve qui a secoué la toile. La jeune fille de 26 ans, dans le but de protéger le mariage de ses parents (d’après elle), a choisi d’étaler leurs vies sur les réseaux après le second mariage de son père. Selon elle, il n’y avait pas d’autres moyens, après avoir essayé des options sans résultats.

Mlle Soukeïna pense que la nouvelle épouse de son père est une sorcière qui l’a envouté pour profiter de ses biens. D’après elle, Alpha Blondy n’a jamais divorcé avec Ran Young Hong, sa première femme (sa mère) avant de se remettre dans cette nouvelle union avec Aelyssa Darragi. Soukeïna qui se sentait touchée par cet état des choses, a choisi de s’exprimer sur Facebook pour défendre le mariage de sa mère.

Soukeïna Kone photo
Soukeïna koné, fille d’Alpha Blondy

Alpha Blondy, sidéré par les comportements de sa fille, a décidé de ne plus la voir jusqu’à la fin de ses jours.

« Toi et moi, nous n’avons plus rien à nous dire. Si je meurs, ne viens pas. Si tu meurs, je ne viendrai pas »

Alpha Blondy.

Le général Camille Makosso, pour sa part, condamne sévèrement la procédure de Soukeïna dans cette affaire. Selon lui, c’est un problème qui ne devrait pas faire surface sur les réseaux, vu la renommée d’Alpha Blondy. Le révérend Makosso demande pardon a Alpha Blondy pour sa fille et implore sa grâce, car selon lui, Soukeïna n’est qu’une jeune fille très impolie de la nouvelle génération qui a manqué la ‘bastonnade’ de l’enfance.

Soukeïna pense que son père devrait comprendre qu’elle ne voulait que son bien.

« Tout ce que je veux c’est le revoir. Jamais je ne permettrai à personne d’insulter mon père devant moi. Qu’il sache que je ne suis pas contre lui. Je me bats pour lui et même s’il faut qu’il me tire dessus, je suis prête.  »

Soukeïna

Alors, qui a tort et qui a raison dans cette histoire de famille ? À l’heure actuelle, Soukeïna reconnait ses erreurs tout en précisant qu’elle n’avait pas d’autres solutions à part les réseaux. La jeune fille implore ardemment le pardon de son père, et on espère que l’amour d’un père pour sa fille triomphera de la situation.

Add New Playlist